La fascination des écrivains pour les faits divers est connue. Nombreux sont ceux qui y puissent l’inspiration et la matière pour leurs romans.
Rencontres, lectures et performances autour de quelques grandes affaires criminelles, d’histoires de juges, de procureurs et d’avocats…

 Lola Lafon lit Mercy, Mary, Patty (Actes Sud)

En 1974, Patricia, la petite fille du célèbre magnat de la presse William Randolph Hearst, est kidnappée par un groupuscule de révolutionnaires dont elle épouse finalement la cause. Relecture de l’affaire Hearst et de son impact médiatique.
« Faire un pas de côté et laisser à l’actualité ses conclusions, s’en remettre à la fiction, aux lignes droites, préférer le motif du pointillé, ces traces laissées par Mercy Short, Mary Janison et Patricia Hearst que j’ai découvert lors d’une résidence à Smith College, Massachusetts. »

Ecrivain et musicienne, Lola Lafon est l’auteure d’Une fièvre impossible à négocier (2003), Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce (2011). Son dernier roman La petite communiste qui ne souriait jamais (Actes Sud) a reçu de la part des lecteurs, des libraires et de la presse, un accueil enthousiaste.

 Rencontres

Minh Tran Huy (Les écrivains et les faits divers, Flammarion), Patricia Tourancheau (Le 36, Le Seuil), Véronique Sousset (Légitime Défense, Le Rouergue), Dominique Verdeilhan (Les magistrats sur le divan, Le Rocher), Laurence Werner David (À mes yeux, Buchet-Chastel)

Fourmillant d’anecdotes, le récit de Minh Tran Huy, à la frontière entre l’essai et l’enquête personnelle, se passionne et nous passionne pour l’amour parfois contrarié que les écrivains ont conçu pour le fait divers au fil des siècles.
Commise d’office pour défendre un père assassin de son enfant, Véronique Sousset, avocate de profession, nous plonge dans l’instruction et le procès de ce fait divers terrible.
Chef de la rubrique police, banditisme et faits divers à Libération pendant vingt-neuf ans, Patricia Tourancheau continue à creuser son obsession pour le mythique 36 Quai des Orfèvres.
Dominique Verdeilhan, chroniqueur judiciaire sur France 2 et Franceinfo, couvre les grandes affaires judiciaires et côtoie les plus grands magistrats français – Marc Trévidic, Laurence Vichnievsky, François Molins, Renaud Van Ruymbeke, Philippe Courroye, Éliane Houlette et bien d’autres – depuis plus de 25 ans.
Le drame du Chambon a défrayé la chronique, en Auvergne et en France, en 2011 et menace de broyer la vie des personnages du roman de Laurence Werner David dans un enchevêtrement haletant.