Chez nos libraires partenaires :

► Librairie L’intranquille…

SUIZA, BENEDICTE BELPOIS

C’est dans la campagne Galicienne que nous allons suivre avec force et tendresse cette belle histoire d’amour qui va naître entre Suiza et Tomàs.

Suiza, un peu simplette, s’est enfuie de son foyer français pour voir la mer. Perdue, elle va se retrouver embauchée dans un bar en pleine campagne Galicienne. Tomàs est un paysan, alcoolique et veuf. Sa rencontre avec Suiza va le changer profondément.

“C’est avec une curiosité certaine que j’ai commencé ce livre, puisque Bénédicte Belpois est une native de la région. J’ai tout de suite été charmé par sa plume, les très belles descriptions du corps humain et de cet amour passionné.”

Quentin

TORRENTIUS, COLIN THIBERT

Au XVIIème siècle, Brigby, émissaire du roi d’Angleterre Charles Ier, cherche à rencontrer le mystérieux peintre Torrentius. Cet artiste néerlandais est l’auteur de sublimes natures mortes qui plairaient fort à Sa Majesté…mais le personnage dissimule bien des secrets ! Buveur invétéré et dandy provocateur, il clame à qui veut l’entendre que c’est le Diable qui guide son pinceau ! Il va devoir rendre des comptes aux autorités religieuses qui veulent sa chute : va-t-il assumer ses excès ou bien se renier pour éviter la condamnation ?

“Dans ce court roman, Colin Thibert réussit à nous étonner et à nous captiver grâce à un décor soigné, une langue savoureuse et à ce cher Johannes Torrentius, qui a réellement existé !”

Muriel

 LES FILLETTES, CLARISSE GOROKHOFF

“Ce roman, c’est surtout une écriture poétique, ciselée, travaillée, envoûtante… Mais c’est aussi une multitude de personnages à l’humanité débordante mais pas dégoulinante. C’est la déclaration d’amour d’une famille à sa mère désaxée. C’est un roman sur l’enfance et sur la maternité. C’est le roman d’une résilience.”

Au centre, il y a Rebecca, une mère distraite mais sincère dans l’amour qu’elle porte à son mari et à ses filles. Elle passe à côté de sa vie, se déconnecte, et passe le plus clair de son temps à boire de l’alcool, consommer des bonbons contre la toux, et essayer d’écrire. Autour d’elle gravitent un père, qui en vaut 10, et trois fillettes : Ninon 1 an, Laurette 5 ans et Justine 6 ans. Chacune avec un caractère bien défini, chacune sa voix.
La majeure partie du roman se passe sur une journée. On suit alors chacun des personnages dans son quotidien et dans ses pensées. Ce qui nous frappe surtout, c’est l’amour comme pilier de cette famille d’apparence bancale. Et surtout, l’amour maternel. En effet, Rebecca, être exceptionnel aux yeux de tous, suscite autant d’amour qu’elle en donne.

“Il est certain que la sublime prose de Clarisse Gorokhoff saura vous transporter et vous faire aimer ces fillettes et leurs parents !”

Laetitia

QUAND EST-CE QU’ON BIAISE ?, THOMAS C. DURAND

La zététique. Un mot qui semble bien barbare et qui pourtant devrait être connu de tous. En effet, plus que jamais à notre époque si accélérée et hyper-connectée, la zététique devrait être enseignée et expliquée au plus grand nombre. Sous ce terme se cache « L’art de douter », en clair un savoir faire pour la réflexion et la vérification de l’information.

“Brillamment, Thomas C. Durand, scientifique et Docteur en biologie végétale, par des exemples concrets et sous la forme d’un dialogue, démontre que notre pensée est souvent biaisée par nos idées préconçues ou nos croyances. De façon humoristique mais très sérieuse, il nous interroge sur nos modes de raisonnement et nous explique comment éviter certaines dérives de pensées et acquérir une indépendance intellectuelle.”

Jean-Antoine

► Forum…

LOIN, Alexis Michalik, Albin Michel

Acteur, metteur en scène, dramaturge, Alexis Michalik est un jeune prodige de l’écriture qui signe à cette rentrée son premier roman.

On y suit Antoine à la vie bien rangée, sa sœur la très attachiante Anna, et son meilleur ami un peu paumé mais trop sympa Laurent dans une sorte d’odyssée contemporaine, une aventure initiatique à la recherche du père des 2 premiers, aux abonnés absents depuis près de 20 ans.

Une carte postale reçue avec pas mal de retard va mettre les jeunes gens sur sa piste et la remonter d’Autriche en Turquie, d’Arménie en Inde, un semi tour du monde en 80 jours, une quête échevelée ou le tiède Antoine parti sur les traces du père va finalement se trouver lui-même.

“Michalik tel Shéhérazade dans les 1001 nuits distille son récit avec finesse et parcimonie et nous prend complètement dans ses filets ! C’est drôle, sensible, intelligent et cultivé, on voyage, on apprend, et on ne peut pas lâcher les personnages !”

Marion

UNE JOIE FEROCE, Sorj Chalandon, Grasset

Jeanne s’était déjà arrêtée de vivre quand on lui a diagnostiqué un cancer. Et c’est lui, son camélia, son K qui va paradoxalement lui redonner le goût de la vie et l’envie de se battre : contre la maladie, contre l’injustice, contre la lâcheté des hommes, contre la solitude.

Sa force elle la puisera dans une amitié coup de foudre, à la vie à la mort, avec ses « sœurs de chimio ». Elles ne feront plus qu’une, d’abord maladroites, vite inséparables, elles seront plus fortes, elles seront guerrières. Jusqu’à peut-être devenir inconscientes du danger…

Mais après tout qu’ont-elles à perdre ?

Marion

A LA DEMANDE D’UN TIERS, Mathilde Forget, Grasset

Etre la fille de celle qui a mis fin à ses jours, oublier, se reconstruire…

Pour avancer notre héroïne devra malgré tout faire face à cet évènement traumatique et apprendre à connaitre cette mère partie trop tôt. Car l’ombre de la maladie flotte toujours sur sa famille. Comme elle sa mère avait une sœur, qui la mettra sur les traces de cette presque inconnue qui lui a donné la vie.

Elle a soif de vivre, soif d’amour, soif de se choisir une autre identité, elle ne veut plus être comme Bambi dont comme elle la mère est morte…

“Sensible, délicat, résilient, un premier roman sans pathos, plein de tendresse et de force.”

Marion

CENT MILLIONS D’ANNEES ET UN JOUR, Jean Baptiste Andréa, L’iconoclaste

Stan est paléontologue. Il est compètent dans son domaine mais rêve en secret d’une grande découverte qui peut être lui ouvrira les portes de la gloire, a tout le moins la reconnaissance de ses pairs (et de son père).

C’est le hasard qui le mettra sur la piste d’un « dragon », là dans les Alpes, entre la France et l’Italie.

Il va alors entrainer ses amis dans une aventure où le danger rode, où la nature est hostile, où l’ennemi se cache souvent en soi même…

“C’est une fresque initiatique, l’aboutissement d’une vie un peu morne et solitaire, pour se réaliser, pour la postérité. Une quête chimérique, une quête d’absolu, une quête au bout de soi… Poignant et poétique.”

Marion

UNE BETE AU PARADIS, Cécile Coulon, L’iconoclaste

Le paradis c’est sa ferme. C’est là que Blanche a été élevée par sa grand-mère après le décès brutal de ses parents, là qu’est leur terre à laquelle elles sont si attachées. Belle, fière, sauvage et indépendante c’est là qu’elle va vivre un amour intense avec Alexandre, mais des épreuves et des chagrins tout aussi intenses… Au Paradis il y a son sang sa sueur et ses larmes, au Paradis bat son cœur.

Qu’on essaie de la déposséder de son héritage et elle sa battra comme une lionne ! Jusqu’à la folie ?

“Un texte puissant, une émotion intense.”

Marion

► Maison de la Presse…

“Cette année encore, je reste fidèle aux éditions Flammarion avec Olivier Adam et sa ” Partie de badminton”.  Dès le début on s’empare de cette histoire familiale avec attachement grâce à une écriture fluide teintée d’humour qui nous lie aux personnages de ce roman basé sur la complexité des rapports humains en société, thème cher à l’auteur. “

Betty

► Les Sandale d’Empédocle…

Chimère, Emmanuelle Pireyre

La préparation d’un article sur les OGM mène à tout : à la rencontre avec une jeune ROM qui veut sauver les européens, comme à celle d’une chimère homme-chien qui se délecte de Rohmer.

“On rit beaucoup et on s’interroge plus encore sur l’avenir qui se dessine pour l’humanité…”

Arnaud

Forêt-Furieuse, Sylvain Pattieu

À la colonie, des enfants livrés à eux-mêmes se confrontent à la violence et au fanatisme mais aussi à l’amour et à la fraternité.

“D’un style alerte et scandé, Sylvain Pattieu continue à traquer ce qui reste de nos luttes de classe…”

Arnaud

Chroniques des années d’amour et d’imposture, Christophe Fourvel

“Si Christophe Fourvel est bisontin, ses romans ne se cantonnent à aucune frontière. Cet auteur avec lequel Les Sandales entretiennent des rapports depuis longtemps nous a à nouveau surpris. Par la forme, par la pluralité des tons, des registres, tour à tour roman familial, générationnel… un roman qui explore la France des années 70 à aujourd’hui. Un roman qui interroge aussi la fiction, montre qu’il s’est nourri d’autres littératures, d’autres rencontres, et que le travail d’un écrivain peut être fait de soubresauts et d’interrogations radicales. Bref, un texte ambitieux et joyeusement déroutant.”

Jean françois

De pierre et d’os, Bérengère Cournut

Véritable ode à la femme puissante, roman à la fois d’émancipation et de rudesse, De Pierre et d’Os, de Bérengère Cournut est aussi une plongée dans l’onirique et la poésie Inuit. Ici, la femme compte autant que l’homme. Ici tout se partage et se transmet. L’équilibre se devine, les esprits sont puissants et l’Humain est modeste.
Rien ne sera pourtant facile pour Uqsuralik dès l’instant où elle se retrouve seule et séparée des siens…

“Un roman multiple, SUBLIME !”

Natacha

Le trésor de Sunthy, Arnaud Friedmann

“Sur le thème de l’immigration cambodgienne à Besançon, Arnaud Friedmann marie avec grâce le roman et l’Histoire. Parfait pour apprendre tout en se laissant transporter par les magnifiques personnages.”

Aurélie

► Les organisateurs du festival…

Le bal des folles, Victoria Mas (Albin Michel)

Un très bon roman sur la condition des femmes au XIXème siècle. Soumises, incomprises, internées à tort par leur père, leur frère, leur mari.
On se glisse dans la peau d’Eugénie et on envie de hurler !
Une écriture fluide, un roman bien construit. Un auteur à découvrir.

Murène, Valentine Goby (Actes Sud)

Magnifique roman sur la résilience, l’amour sous toutes ses formes, le handicap, le sens à donner à sa vie quand on devient dépendant.
Un roman bien documenté, sensible, transcendé d’une énergie étonnante. Valentine Goby dans toute sa splendeur !

 Jour de courage, Brigitte Giraud (Flammarion)

On découvre les travaux très intéressants d’un médecin juilf allemand entrepris au début du XXème siècle sur la sexualité, à travers l’exposé d’un adolescent –Livio- qui hésite lui-même à révéler son homosexualité.
Et pour cause… le regard que portent les autres (parents, copains…) sur le sujet n’a guère évolué en un siècle. Un parallèle que Brigitte Giraud établit avec subtilité.

Christine