Découvrez l’univers d’Atiq Rahimi :

Atiq Rahimi est né en 1962 à Kaboul (Afghanistan). Il vit et travaille aujourd’hui à Paris. Il a fait ses études au lycée franco-afghan Estiqlal de Kaboul puis à l’université (section littérature). En 1984, il quitte l’Afghanistan pour le Pakistan à cause de la guerre, puis demande et obtient l’asile politique en France où il passe un doctorat de communication audiovisuelle à la Sorbonne. Il réalise des films documentaires et adapte en 2004 son roman Terre et cendres, qui, présenté à au festival de Cannes obtient le prix « Regard sur l’avenir ». En 2013, Atiq Rahimi adapte Syngué Sabour au cinéma, avec Golshifteh Farahani dans le rôle principal. En 2018, il tourne au Rwanda l’adaptation cinématographique de Notre-Dame-du-Nil, le roman de Scholastique Mukasonga.

À son image, Atiq Rahimi nous offre une programmation foisonnante, une fenêtre ouverte sur le monde autant pour le public adulte que pour les plus jeunes.

LES RENDEZ-VOUS D’ATIQ RAHIMI : 

► Grand entretien avec Atiq Rahimi

VENDREDI | 15H30 | MAISON DES SCIENCES DE L’HOMME ET DE L’ENVIRONNEMENT
DURÉE : 60 MIN.

► Les Porteurs d’eau

Lecture
Le 11 mars 2001, les Talibans détruisent les deux Bouddhas de Bâmiyân, en Afghanistan. Ce même jour basculent la vie de Yûsef, porteur d’eau à Kaboul et celle de Tom, exilé afghan entre Paris et Amsterdam. Tom souffre de paramnésie, la sensation obsédante de déjà-vu. Il a rendez-vous à Amsterdam avec sa maîtresse lorsqu’il s’aperçoit que celle-ci a disparu. À Kaboul, une révélation portée par un ami de Yûsef converti au bouddhisme va faire basculer la vie des siens.

VENDREDI | 21H00 | CITÉ DES ARTS – AUDITORIUM DU CONSERVATOIRE
DURÉE : 90 MIN.

► Compte comme moi !

Rencontre et lecture avec Atiq Rahimi et Olivier Charpentier

« J’ai deux yeux, comme toi. L’un pour regarder, l’autre pour voir. J’ai deux oreilles, comme toi. L’une pour écouter, l’autre pour entendre… » Atiq Rahimi signe son premier album jeunesse, Compte comme moi ! (Actes Sud Junior), illustré par Olivier Charpentier. Une comptine sur l’éveil des sens, qui joue avec les mots du corps pour initier les plus petits à la subtilité des perceptions et au vivre ensemble.

SAMEDI | 15H00 | MUSÉE DES BEAUX-ARTS
DURÉE : 1H15

► Sous-Rire avec Dieu

de Sayd Bahodine Majrouh
Performance d’Atiq Rahimi
« Pourquoi le rire et le sexe sont-ils deux sacrilèges ? Pourtant l’un est l’expression de notre bonheur, l’autre le garant de notre survie sur cette terre. Quel mystère, la volonté divine ! » Sayd Bahodine Majrouh, poète et philosophe afghan, assassiné en 1989 par les islamistes, a rassemblé les contes et aphorismes soufis. À l’heure où les rieurs sont haïs par certains musulmans qui ne connaissent pas leur tradition, Atiq Rahimi donne de la voix à cette anthologie qui est la preuve que le sourire, le décalage, voire la dérision sont partie intégrante de la civilisation islamique.

SAMEDI | 18H30 | CITÉ DES ARTS AUDITORIUM DU CONSERVATOIRE
DURÉE : 60 MIN.

► Les oubliées

Rencontre et lecture avec Mahmoud Chokrohalli et Atiq Rahimi
Né en Iran, Mahmoud Chokrollahi est l’auteur de romans, nouvelles et poèmes à la frontière du réel et de l’imaginaire. Comme Atiq Rahimi, il partage son temps entre le cinéma et la littérature. Son dernier recueil de poèmes, Les oubliées, sculpte l’entrouvert des mots, cet espace insondable où l’évanescence est matière, transcendance.

DIMANCHE | 17H00 | LE SCÉNACLE
DURÉE : 60 MIN.