Adeline FLEURY

Adeline Fleury a été journaliste pendant quinze ans au « Journal du Dimanche ». Aujourd’hui, romancière et essayiste, elle se fait reporter de l’intime pour explorer la féminité et le désir. Auteur d’un premier roman, « Rien que des mots », elle se fait ensuite remarquer pour le « Petit Éloge de la jouissance féminine » et « Femme Absolument » (J.-C. Lattès).


 « Je, tu, elle »

(Éditions François Bourin)

Pour « Je », pâle blonde, « Tu », homme au regard fuyant, devient peu à peu l’objet d’une passion dévorante, assourdissante, obsessionnelle, qui fait soudain basculer la réalité dans la folie. Une expérience d’autant plus destructrice qu’entre les deux amants surgit régulièrement son spectre à « Elle », l’Actrice, la mère des enfants de « Je ». Attractive, répulsive, inébranlable, « Elle », brune ténébreuse qui semble le parfait négatif de « Je », distribue les rôles à la perfection, scandant le quotidien de ses apparitions minutées et inquiétantes. Mais qui est vraiment cette « Elle », qui paraît surgir de l’autre côté du miroir ?