Emmanuelle LAMBERT

Après des études de lettres, Emmanuelle Lambert a rejoint l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) où elle a, notamment, travaillé avec Catherine et Alain Robbe-Grillet. À la mort de ce dernier, elle se tourne vers l’écriture et lui consacre son premier récit. Elle est aujourd’hui commissaire d’exposition indépendante. « La Désertion » est son troisième roman.


 « La Désertion »

(Stock)

Un jour, Eva Silber disparaît sans laisser de trace. Pourquoi a-t-elle déserté du jour au lendemain, abandonnant son métier, ses amis, son compagnon, sans aucune explication ? Qui est-elle vraiment et quel secret la jeune femme fragile et insaisissable renferme-t-elle ? Trois points de vue se succèdent : celui de Frank, le patron d’Eva, celui de Marie-Claude, sa collègue de travail, et enfin celui de Paul, son compagnon. Tour à tour, ils témoignent et se souviennent de cette femme souvent mal à l’aise, parfois marginale. À tâtons se dessine avec justesse et précision le portrait de l’absente. Jusqu’à ce que celle-ci décide, à son tour, de prendre la parole…