Gérard MORDILLAT

Gérard Mordillat est un romancier et cinéaste français. Il s’intéresse très vite à la littérature et au cinéma. Il publie des poèmes, travaille avec Roberto Rossellini, réalise un documentaire sur les patrons, devient responsable des pages littéraires du journal « Libération », qu’il quitte dès la publication de son premier roman,« Vive la sociale » , en 1981. Et après l’adaptation de son livre au cinéma, il enchaîne romans, essais, fictions et documentaires pour petit et grand écran. Il est l’un des « papous » de l’émission de France-Culture et est l’auteur, avec Jérôme Prieur, de séries télévisées sur la chaîne culturelle franco-allemande Arte ainsi que de trois essais.n


 « Le Suaire - tome 2/3 »

(Futuropolis)

« Le Suaire », un récit en trois volumes, se déroule sur plusieurs siècles, dans plusieurs pays, dans des milieux très différents. D’abord en France, dans la campagne de Troyes au XIVe siècle, puis en Italie, à Turin, au XIXe siècle, dans la grande bourgeoisie, enfin en Espagne, dans le désert de la Sierra Nevada au XXIe siècle.nLes trois personnages principaux traversent le temps et l’espace au sein d’une même histoire. L’histoire de Lucie, Thomas et Henri est celle d’une passion amoureuse dont le suaire dit « de Turin » est à la fois l’enjeu et l’emblème. La rivalité des deux hommes pour la conquête de la jeune femme joue dans l’intimité ce qui se joue en public pour la conquête du suaire. Mais qu’est-ce que le suaire ? Une authentique relique de la Passion de Jésus ou une habile forgerie moyenâgeuse peinte au tampon ?n