Alexandre NAJJAR

Né au Liban en 1967, Alexandre Najjar est l’auteur de plus de trente livres traduits dans douze langues, dont « Le Roman de Beyrouth », le « Dictionnaire amoureux du Liban », « L’École de la guerre » et « Berlin 36 ». Il a obtenu la première Bourse de l’écrivain de la Fondation Lagardère, le prix Méditerranée et le prix Hervé Deluen de l’Académie française pour son action en faveur de la francophonie. Avocat, il dirige aussi « L’Orient littéraire ».


 « Harry et Franz »

(Plon)

Nous sommes en 1942. Harry Baur, l’un des plus grands acteurs français de l’entre-deux-guerres, est brusquement arrêté avec sa femme par la Gestapo. Faussement dénoncé comme juif, il est incarcéré à la prison du Cherche-Midi où il est torturé par les nazis. Pourtant, Harry Baur a joué dans deux films produits par la Continental, société financée par les Allemands, et dans un troisième, tourné à Berlin même. Pourquoi a-t-on voulu le punir ? Qui l’a dénoncé ? Aumônier allemand au cœur des prisons françaises, l’abbé Franz Stock assiste les détenus avec abnégation et, à l’insu de leurs geôliers, les met en relation avec leurs proches. Quand il rencontre Harry Baur dans sa cellule, il compatit avec lui et se jure d’obtenir sa libération, malgré les intimidations et les vexations que lui font subir les nazis.



Présent sur le salon : vendredi, samedi