Yves DARD

Après une carrière de journaliste, Yves Dard s’est tourné vers la littérature, un rêve qu’il caressait depuis nombre d’années. Son premier ouvrage, la monographie de son village, lui a valu, en 2014, le Prix Lucien Perriaux. Avec « L’Homme qui a failli ruiner les Hospices de Beaune » il a franchi un nouveau pas : celui de l’œuvre romancée. Personnage fantasque, à la fois séduisant et abject, son héros nous fait découvrir divers aspects de la campagne bourguignonne au 19e siècle, avant de sombrer dans une folie mégalomaniaque au sein des prestigieux hospices de Beaune où il va sévir pendant une décennie.


 « L'homme qui a failli ruiner les hospices de Baune »

(Les Éditions de l'Escargot Savant)

« L’homme qui a failli ruiner les Hospices de Beaune » est à la fois un roman biographique passionnant et un formidable « flash back » dans ce délicieux 19e siècle, avec ses intrigues, ses coutumes, ses folies. Un monde aux trompeuses apparences de respectabilité et aux petits secrets croustillants dans lequel le héros parvient à s’immiscer par rouerie et mensonges. Il accède ainsi à l’honorabilité et se voit offrir un poste de confiance au sein de l’administration des hospices qu’il intègre alors pour… la servir, mais surtout pour s’en servir et se servir !



Présent sur le salon : vendredi