Marie-Thérèse BOITEUX

Passionnée d’Histoire, Marie-Thérèse Boiteux s’intéresse au passé de la Franche-Comté et recueille des documents ayant trait à ce sujet, gardant une place privilégiée pour tout ce qui touche à Valoreille et à ses alentours. C’est ainsi que naît son premier roman : « Les renards cuisent au four ».


 Un secret au goût de gentiane

(Association Ç Éditions)

La journée s’annonçait paisible pour la jeune femme qui recevait sa grand-mère. Elles évoquaient des souvenirs communs, ayant pour cadre les villages situés au pied du ballon d’Alsace, lorsque la grand-mère, très calme, souriante, révéla un secret de famille qui allait bouleverser sa petite-fille. Un secret bien gardé… Dommage collatéral de la guerre. Un secret qui laissera à la petite-fille « le goût amer de cette gentiane qui couvrait autrefois le sommet du ballon d’Alsace.»