Mark SAFRANKO

Mark SaFranko est un homme sans limites ni frontières, une espèce d’ovni littéraire. Signes particuliers : un goût immodéré pour la prise de risques, une prose nerveuse et racée, dans la lignée d’un Miller, d’un Bukowski. Il puise ses histoires aux profondeurs de sa propre existence, une manière efficace de donner du punch à sa prose et quelques uppercuts à ses lecteurs.


 « Putain d'Olivia »

(Éditions de la Dragonne)

Chambres de meublés pourris, jobs sans envergure, histoire d’amour et substances toxiques. Larmes amères et sexe pour Max Zajack, le héros, amoureux fou d’Olivia Aphrodite Tanga, beauté énigmatique et « putain » plus ou moins affirmée qui l’entraîne dans l’abîme d’une passion addictive, d’une fascination destructrice. Max avance sur un chemin sombre. Au bout, il trouvera l’apaisement. Départ immédiat pour un voyage de lumière et de ténèbres mêlées…