Pascal Badré

Pascal Badré se lance dans le dessin en participant à la création d’un fanzine trimestriel : le CAID (Le Club des Amis des Images Dessinées) diffusé dans les Ardennes. Ce n’est que des années plus tard qu’il publie son premier album Désiré Galopin – Drôles d’oiseaux (Demgé Production). La même année, il signe deux histoires courtes de Blake dans Lanfeust Mag. C’est en 2014, aux Éditions du chat qu’il travaille pour la première fois avec Pascal Piatti pour Trinidad, après quoi ils collaboreront de nouveau pour La Clef.


 La Clef

(Yil Éditions)

En librairie le 13 mars 2017

Sur les toits, tel un nouvel Arsène Lupin, Anatole semble voler vers un nouveau méfait. Or la réalité est tout autre… Il est en fait serrurier, s’introduisant dans les maisons pour évacuer la frustration de ne pas savoir ce que les clés qui passent dans ses mains ouvrent.

Une histoire où se croisent les ombres de Lupin, d’un Poe ou d’un Stevenson dans le Paris du XIXe.



Présent sur le salon : vendredi, samedi, dimanche