Matthieu Blanchin

Après des études à l’École Émile Cohl, Matthieu Blanchin réalise des couvertures de livres, des illustrations de contes et des affiches et pochettes de disque. Il collabore en parallèle à l’élaboration de dessins animés publicitaires et se lance dans la bande dessinée. En 2002, il reçoit le prix du Meilleur premier album à Angoulême pour Le Val des ânes. Pour le premier tome de sa trilogie Martha Jane Cannary, il reçoit le prix Ouest-France / Quai des bulles de Saint Malo et le prix Essentiel du festival d’Angoulême.


 Quand vous pensiez que j’étais mort

(Futuropolis)

En librairie le 8 janvier 2015

« Dans quel état m’avez-vous trouvé quand je suis arrivé aux urgences la nuit de mon opération ?! – Hrm ?! Vous voulez savoir ça aussi ?! Habituellement on n’opère pas un MORT … ».

Jeanne va avoir 2 ans. Matthieu Blanchin est heureux de fêter l’anniversaire de sa fille mais il est en proie à de violents maux de tête, vomissements et aveuglement qui le conduisent à l’hôpital. C’est une tumeur au cerveau. Il faut l’opérer dans l’urgence. Matthieu Blanchin tombe dans le coma. Trépané, il a eu besoin de raconter son passage dans la mort, son coma et l’existence qui s’en est suivie. Parce qu’un médecin lui a conseillé d’écrire ses souvenirs hors du commun, Blanchin signe ici un récit dessiné autobiographique étonnant : un témoignage singulier de cette parenthèse de vie qui, pendant longtemps, l’a rendu incapable du moindre dessin.



Présent sur le salon : samedi, dimanche