Isabelle Monnin

Originaire de Besançon, Isabelle Monnin a longtemps été grand reporter au Nouvel Obs ; elle partage aujourd’hui son temps entre l’édition et l’écriture. Elle est notamment l’auteur, aux éditions JC Lattès, des Vies extraordinaires d’Eugène, de Daffodil Silver et des Gens dans l’enveloppe (avec Alex Beaupain).


 Mistral perdu ou les événements

(JC Lattès)

En librairie le 6 septembre 2017C’est une histoire intime, deux sœurs grandissent ensemble dans la France provinciale des années 1980 ; et puis l’une meurt.
C’est une histoire politique, on croit qu’on appartient à un tout ; et puis on ne comprend plus rien.
C’est l’histoire du je et du nous, ces deux-là s’intimident, ils se cherchent, parfois ils se trouvent ; et puis ils se déchirent.
C’est l’histoire de valeurs, elles disent qui on est ; et puis elles se laissent bâillonner.
C’est l’histoire d’un chanteur préféré, tendre et rebelle ; et puis il finit par embrasser les flics.
C’est l’histoire d’un hier, où ne comptait que le futur ; et puis des aujourd’hui, malades du passé.
C’est l’histoire d’un monde qui se croyait fort et paisible ; et puis il réapprend la haine.
C’est l’histoire qui nous arrive ; et puis l’impression de ne plus y arriver.
C’est une nostalgie, sans doute, mais pas seulement : dans la mémoire de ce qui fut, demeurent peut-être les graines de ce qui renaîtra, après la catastrophe.