Jonas Hassen Khemiri

Jonas Hassen Khemiri est né en 1978, d’un père tunisien et d’une mère suédoise. Il a grandi à Stockholm, a étudié l’économie à Paris, puis a travaillé au siège des Nations Unies à New-York. Il est l’auteur de cinq romans et de six pièces de théâtre, pour lesquels il a remporté de nombreux prix.


 Tout ce dont je ne me souviens pas

(Actes Sud)

En librairie en mai 2017

Samuel meurt dans un terrible accident de voiture. Était-ce réellement un accident, était-ce un suicide ? Un auteur anonyme, vague connaissance du défunt, décide de retracer ses derniers jours. À travers les témoignages divergents de ses proches, un portrait hybride du jeune Samuel émerge. Chacun a une bonne raison de s’approprier la vérité.

Avec ce thriller émotionnel qui se mue en panorama social singulier de la société suédoise contemporaine, Khemiri confirme qu’il est l’une des voix littéraires scandinaves les plus importantes de sa génération.