Didier Mény

Didier Mény vit en Bourgogne et se consacre désormais à l’écriture, oscillant entre la poésie et le roman. Son dernier roman À l’Est de la nuit a obtenu le prix littéraire du Deuxième Roman de Laval.


 Les Vies oubliées

(Édition de l’Armançon)

En librairie le 15 février 2017

Qui est Marc dont la mémoire s’est enfuie ? Que trouvera-t-il dans sa quête d’un passé qu’il croyait englouti ? Qu’est devenue Hélène chassée par la violence et la haine ?

D’une guerre à l’autre, d’une terre à l’autre, de paysages en odeurs, des vies s’écrivent, s’inventent et se cherchent dans le temps chahuté d’une mémoire incertaine.

Roman de l’oubli et du souvenir, Les Vies oubliées nous dit aussi la violence de vivre, les gestes simples, les amours et les drames d’une famille qui traverse le siècle.



Présent sur le salon : samedi