Cinq moments privilégiés pour pénétrer l’univers d’un invité. Des entretiens qui portent sur l’écriture bien entendu, mais également sur l’inspiration, l’apprentissage, les modèles…

▶ Rencontre

L’univers de Muriel Barbery (Une rose seule, Actes Sud)

Animé par Christine Ferniot

L’auteure de L’élégance du hérisson, best-seller plusieurs fois récompensé et adapté au cinéma avec l’inoubliable Josiane Balasko dans le rôle de Renée, revient en librairie et emmène ses lecteurs sur les traces de Rose à Kyoto, là où se produisent parfois les véritables histoires d’amour.

Samedi 19 septembre – 15h30 – Petit Kursaal

Durée : 50 min

▶ Rencontre

L’univers de Carole Martinez (Les roses fauves, Gallimard)

Animé par Christine Ferniot

« Peu après la sortie de mon premier roman, Le Cœur Cousu, une lectrice m’a raconté une coutume espagnole dont j’ignorais l’existence : dans la sierra andalouse où étaient nées ses aïeules, quand une femme sentait la mort venir, elle brodait un coussin en forme de coeur qu’elle bourrait de bouts de papier sur lesquels étaient écrits ses secrets. À sa mort, sa fille aînée en héritait avec l’interdiction absolue de l’ouvrir. J’ai métamorphosé cette lectrice en personnage. »

Avec Les roses fauves, Carole Martinez libère ses personnages, morts et vivants, et nous embarque à leur suite dans un monde épineux et baroque où le merveilleux côtoie le réel et où poussent des roses fauves. Formidable conteuse, l’auteure multi-récompensée de Cœur Cousu et Du domaine des murmures nous propose l’un des romans les plus attendus de cette rentrée littéraire 2020.

Dimanche 20 septembre – 11h30 – Petit Kursaal

Durée : 50 min

▶ Rencontre

L’univers de Grégoire Delacourt (Un jour viendra couleur d’orange, Grasset)

Animé par Kerenn Elkaïm

Tandis que le pays s’embrase de colères, Geoffroy, treize ans, vit dans un monde imaginaire qu’il ordonne par chiffres et par couleurs. Sa pureté d’enfant « différent » bouscule les siens : son père, Pierre, incapable de communiquer avec lui et rattrapé par sa propre violence  ; sa mère, Louise, qui le protège tout en cherchant éperdument la douceur. Et la jeune Djamila, en butte à la convoitise des hommes, fascinée par sa candeur de petit prince. Fureurs, rêves et désirs s’entrechoquent dans une France révoltée. Et s’il suffisait d’un innocent pour que renaisse l’espoir ? Alors, peut-être, comme l’écrit Aragon, « un jour viendra couleur d’orange (…) Un jour d’épaule nue où les gens s’aimeront ».

Lumineuse, vibrante, une grande histoire d’humanité pour ce nouveau roman de Grégoire Delacourt, auteur du best-seller La liste de mes envies, traduit en 35 langues, à l’occasion de la rentrée littéraire – et une occasion exceptionnelle pour lui de nous faire partager son univers…

Dimanche 4 octobre – 11h30 – Petit Kursaal

Durée : 50 min

▶ Rencontre

L’univers de Véronique Olmi (Les évasions particulières, Albin Michel)

Animé par Kerenn Elkaïm

Véronique Olmi est une grande voix de la littérature française actuelle. Après Bakhita, qui a connu un succès retentissant, elle nous propose, dans Les évasions particulières, de traverser avec son héroïne la fin du siècle dernier, qui a vu l’esprit révolutionnaire s’emparer des jeunes et des femmes. Ceux et celles qu’on n’écoutait pas jusque-là.

Dimanche 4 octobre – 15h30 – Petit Kursaal

Durée : 50 min

Réservations