Olivier Rogez est romancier et grand reporter pour Radio France Internationale. Après L’Ivresse du sergent Dida, Grand Prix du premier roman de la Société des Gens de Lettres, et Les Hommes incertains, il signe avec Là où naissent les prophètes un superbe roman initiatique et picaresque, et explore la ligne de crête qui sépare la foi de la croyance, la vérité individuelle des illusions collectives.

 Là où naissent les prophètes

(Le Passage)

Wendell voit des anges. Quoi de plus normal pour un pasteur qui passe le plus clair de son temps à prêcher dans les rues de Monrovia, la capitale du Libéria ? Frances, une jeune évangélique américaine, convaincue qu’il est béni de Dieu, arrive à le persuader de la suivre pour un périple sur les routes d’Afrique de l’Ouest. Son but? Organiser une caravane de croyants pour évangéliser le nord du Nigéria. Entre les faux dévots, les fondamentalistes, les vrais escrocs et les criminels, reste-t-il encore une place dans ce monde pour la foi sincère ? À chacune de ses rencontres, Wendell n’aura de cesse de chercher une réponse à cette question. Laya, l’adolescente en fuite détient-elle la vérité ? À moins que ce ne soit Balthus, le méditatif soldat camerounais... ou peut-être ce mystique soufi qui sillonne la brousse en quête d’une cité idéale? Wendell apprendra en tout cas une chose : les miracles ne se produisent pas forcément là où on les attend.



Présent sur le salon : samedi 18, dimanche 19
Lieu : Place de la Révolution