Céline Bentz est née d’un père français et d’une mère libanaise. Elle a grandi dans l’Est de la France, bercée entre deux cultures. Diplômée de la Sorbonne et de Sciences Po Paris, elle est passée – au cours de ses études – par l’Université Saint Joseph de Beyrouth. Actuellement elle travaille en Alsace, dans l’administration publique.

 Oublier les fleurs sauvages

(Préludes)

Dans la famille Haddad, on sait qu’il faut beaucoup de courage et de détermination pour échapper à un destin que l’on n’a pas choisi. C’est ainsi que les parents ont élevé leurs sept enfants ; mais des quatre filles, c’est sur l’espiègle et intelligente Amal que leurs espoirs reposent : elle ira faire ses études en France, horizon lointain qui la fait rêver depuis toujours. Jusqu’au jour où la jeune fille croise la route du beau Youssef aux yeux vairons, un homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer...Des rues d’un pays coloré et instable aux pavillons de la banlieue de Nancy, de la chaleur du Liban aux hivers froids de l’Est de la France, après bien des obstacles, entre extase et violence, Amal connaîtra le goût amer de l’exil mais aussi celui, infini, de la liberté.



Présent sur le salon : samedi 18, dimanche 19
Lieu : Place de la Révolution