Árpád SOLTÉSZ

Árpád Soltész est né en Tchécoslovaquie communiste en 1969. Il est aujourd’hui l’un des journalistes slovaques les plus connus pour son travail sur le crime organisé, la politique et les privatisations sauvages des années 60 . « Il était une fois dans l’Est » est son premier roman, lauréat du prix du Premier roman slovaque en 2017.


 Il était une fois dans l'Est

(Agullo Éditions)

Fin des années 90, dans l’est sauvage de la Slovaquie. Veronika, 17 ans, est enlevée par deux hommes. Violée, elle réussit à s’échapper et porte plainte. Mais les choses se compliquent : les kidnappeurs semblent bénéficier de protections haut placées et l’enquête piétine.
Aidée par un journaliste qui raconte son histoire et par un homme mystérieux qui l’initie à la fabrication des bombes, Veronika tente d’échapper aux plus grands groupes criminels de l’époque : la police, la justice et les services secrets. Et si elle ne peut obtenir justice, ne lui reste que la vengeance…