Emmanuelle DE BOYSSON

Écrivain et critique littéraire, Emmanuelle de Boysson est l’une des fondatrices du prix de la Closerie des Lilas. Elle a publié de nombreux essais et romans inspirés des réalités féminines parisiennes, dont Les « Grandes bourgeoises », succès en librairie.


 « Que tout soit à la joie »

(Éditions Héloïse d'Ormesson)

Dans les années 70, Juliette, fille de bonne famille qui ne trouve pas son accomplissement dans son rôle de mère et d’épouse décide de se tourner vers l’écriture. Elle entreprend de raconter une histoire familiale : celle du père Dantec, un ecclésiastique mort dans des circonstances troubles. Ce choix est loin de faire l’unanimité dans la famille. Sa mère, lui demande d’épargner leur honneur déjà éprouvé. Mais avec le soutien de son époux, Juliette ne renonce pas et poursuit en secret son projet.