Alex LALOUE

Alex Laloue partage l’écriture tout comme sa vie avec Marie Talvat. Elle tatoueuse, lui flic. Elle a été journaliste avant de vivre de sa passion ; il s’est mis en disponibilité de la police pour écrire. Après un premier roman très remarqué « Comme des bleus », ils récidivent avec « À corps perdu ».


 « À corps perdu »

(Plon)

Alors que sonne la quarantaine, le commissaire Galien a perdu ses illusions de jeune flic. Hanté par le souvenir d’une opération qui a mal tourné, il choisit de laisser derrière lui la Brigade criminelle pour un poste confortable à l’État Major. Mais jamais il n’aurait pensé que sa route croiserait à nouveau celle de Pauline Raumann, la seule femme qu’il ait jamais aimée et qui l’a quittée dix ans pour tôt. Lorsque le fils de cette dernière est kidnappé dans d’étranges circonstances, il ne peut s’empêcher de se mêler de l’enquête.