Joseph PONTHUS

Après des études de littérature à Reims et de travail social à Nancy, Joseph Ponthus a exercé plus de dix ans comme éducateur spécialisé en banlieue parisienne où il a notamment dirigé et publié « Nous… La Cité » (Éditions Zones, 2012). « À la ligne » est son premier roman.


 « À la ligne. Feuillets d'usine »

(La Table Ronde)

Ouvrier intérimaire, Joseph Ponthus embauche dans les usines de poissons et les abattoirs. Il livre avec une infinie précision les gestes du travail, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition, la souffrance du corps épuisé tout en offrant une revanche lyrique, un moyen de dépasser le quotidien en se souvenant, dans le bruit de l’usine et les odeurs du travail, des poètes et des écrivains qu’il a aimés. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui aliène dans l’épouvante industrielle.