Pierre SÉRISIER

Écrivain et journaliste pour « Le Monde » et l’agence de presse « Reuters ». Pierre Sérisier publie son premier roman « Un temps pour Tuer » en 1998. Expert en séries télé, il tient un blog, « Le Monde des séries », une référence en la matière, lu par environ 250 000 visiteurs par mois.


 « L'intraitable chagrin de la bourgeoisie »

(L'Aube)

À Rouen, la mort du notaire Jacques Lambert fait vaciller l’équilibre fragile de sa famille. Il lègue son cabinet à sa fille Claire, au détriment de son fils aîné, Jean-Baptiste, soutenu par sa mère, épouse trophée qui découvre la joie d’être enfin veuve. Mais il doit se méfier de Michel, l’associé de Jacques, qui rêve de devenir le patron. Le troisième enfant, Gilles, lui se plonge dans l’histoire familiale, dévoilant des secrets qui menacent la famille Saint-Sœns, la grande fortune régionale.