Chloé Delaume

Chloé Delaume est née en 1973. Elle pratique l’écriture sous de multiples formes et supports depuis bientôt deux décennies. Son dernier ouvrage,Mes bien chères sœurs, est paru au Seuil en 2019 et a connu un beau succès.


 Le cœur synthétique

(Le Seuil)

Adélaïde vient de rompre, après des années de vie commune.Alors qu’elle s’élance sur le marché de l’amour, elle découvre avec effroi qu’avoir 46 ans est un puissant facteur de décote pour la bourse des sentiments. Obnubilée par l’idée de rencontrer un homme et de l’épouser au plus vite, elle culpabilise de ne pas gérer sa solitude comme une bonne féministe le devrait. Entourée de ses amies elles-mêmes empêtrées dans leur crise existentielle,elle tente d’apprivoiser le célibat, tout en effectuant au mieux son travail dans une grande maison d’édition. En seconde partie de vie, une femme seule fait ce qu’elle peut.

Soirée en boîte ou chez une de ses copines, adoption d’une nouvelle chatte, solitude extrême à Noël ou à la Saint-Sylvestre, événements de la vie littéraire, élan soudain pour la nourriture bio, week-end désolant en Normandie, et rencontre non moins désolante avec Martin qui se révélera être un parfait mufle. Adélaïde n’a pas voulu d’enfant (surtout pas!), et elle n’a plus de familles. Les statistiques tournent dans sa tête et ne parlent pas en sa faveur. « Il y a plus de femmes que d’hommes, et ils meurent en premier. » À l’heure de #metoo, Delaume nous fait entrer dans l’univers mental d’une femme quine se résout pas célibat, mais qui n’est pas dupe des goujateries du monde ni de ses propres impasses. « Adélaïde Berthel, c’est une femme comme une autre.Qui, à quarante-six ans, entend sonner le glas de ses rêves de jeune fille »



Présent sur le salon : samedi 3
Lieu : Conservatoire