Née à Marrakech, Martine Pilate a passé de longues années à l’étranger. Après des études littéraires, elle s’est tournée vers le droit. Depuis une quinzaine d’années, elle se consacre entièrement à l’écriture. Installée en Provence, elle s’implique dans de nombreuses actions culturelles.

 Les Pianos de la victoire

(De Borée)

Lucile est une jeune métisse qui rêve de devenir chanteuse de Blues. Influencée par ceux qui allaient devenir les maîtres du jazz : Betty Smith, Bechet, Armstrong... et soutenue par les siens, elle se lance avec un certain succès dans cette carrière qui la conduira jusqu’à Pigalle où le jazz explose.De retour à La Nouvelle-Orléans, Lucile reprend l’affaire familiale tandis que son fils Louis découvre le racisme. Étudiant en médecine et musicien, il est incorporé dans le seul bataillon noir non armé, chargé d’assurer la distraction des troupes grâce aux pianos de la victoire.



Présent sur le salon : vendredi 17, samedi 18, dimanche 19
Lieu : Place de la Révolution