Jean-Baptiste Del Amo est né à Toulouse. "Le fils de l’homme" est son quatrième roman, après "Une éducation libertine" (2009), Goncourt du premier roman, "Le sel" (2010), "Pornographia" (2013) et "Règne animal" (2016), Prix du Livre Inter 2017.

 Le fils de l'homme

(Gallimard)

Après plusieurs années d’absence, un homme resurgit dans la vie de sa compagne et de leur jeune fils. Il les entraîne aux Roches, une vieille maison isolée dans la montagne où lui-même a grandi auprès d’un patriarche impitoyable. Entourés par une nature sauvage, la mère et le fils voient le père étendre son emprise sur eux et édicter les lois mystérieuses de leur nouvelle existence. Hanté par son passé, rongé par la jalousie, l’homme sombre lentement dans la folie. Bientôt, tout retour semble impossible.

Après "Règne animal", Jean-Baptiste Del Amo continue d’explorer les thèmes de la transmission de la violence d’une génération à une autre et de l'éternelle tragédie qui se noue entre les pères et les fils.



Présent sur le salon : samedi 18, dimanche 19
Lieu : Place de la Révolution