Renaud Dély est journaliste, éditorialiste à La matinale de France Info, animateur de l’émission "28 minutes" samedi sur Arte.

 Le grand saut

(JC Lattès)

1984, Jeux Olympiques de Los Angeles. Un jeune homme souple et nerveux court à petites foulées, sa perche à la main. À des milliers de kilomètres, un enfant est face à son poste de télévision, en pleine nuit. Il ne perd pas une miette de l’athlète qui s’élance, se cambre, décroche la médaille d’or. La prouesse lui fait oublier, un instant, le souffle court de sa mère dormant dans la chambre à côté. "Elle est en forme, aujourd’hui, Maman ?" est la question qu’il se pose chaque jour. Lorsque la réponse est négative, il puise dans les exploits de Pierre Quinon l’énergie pour sourire.

Renaud Dély raconte à la fois une jeunesse assombrie par une mère à terre et un père submergé, et celle de Pierre Quinon, couvé par ses parents. Mais le sort se retournera, les trajectoires prendront chacune un chemin inverse. Malgré la jeunesse triste, le narrateur construira sa vie. En dépit d’une jeunesse heureuse, Pierre Quinon écourtera la sienne. Car, après la gloire des JO, celui qui aimait voler se brise les ailes. Blessures, dépression, sentiment d’illégitimité… Pierre Quinon saute d’une fenêtre le 17 août 2011. Un saut en miroir inverse de celui qui l’avait propulsé champion olympique.



Présent sur le salon : samedi 18, dimanche 19
Lieu : Place de la Révolution