Constance Joly travaille dans l'édition depuis une vingtaine d'années et vit en région parisienne. "Le matin est un tigre", son premier roman (Flammarion, 2019), a été très bien accueilli par la critique et les libraires.

 Over the Rainbow

(Flammarion)

En 1968, Jacques fuit Nice, sa ville d'enfance, aux côtés de son épouse Lucie. Jeunes professeurs, ils viennent se mêler à l'effervescence parisienne. Ce qu'il y trouve finalement, c'est la force d'être enfin lui-même, de se laisser aller à son désir pour les hommes, et de quitter très vite son cocon familial - sa femme et Constance, son enfant né dans l'intervalle - pour enfin "vivre sa vie", sans plus jamais faire semblant. Il meurt du Sida au début des années 1990.

Celle qui raconte son histoire, c'est sa fille, Constance. Dans une langue merveilleusement poétique et imagée, l'auteure met en scène une époque, celle des années 1970 et 1980, la fièvre de cette période mais aussi les débuts de l'épidémie. Elle dit le silence de cette maladie totalement taboue, la puissance de son amour pour son père comme les manquements d'une jeune fille qui se cherche elle-même.



Présent sur le salon : samedi 18, dimanche 19
Lieu : Place de la Révolution