Emmanuelle Favier, née en 1980, est une romancière et poétesse française. Elle a publié deux romans chez Albin Michel, Le Courage qu’il faut aux rivières en 2017 (prix Révélation de la SGDL, prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco...) et
Virginia en 2019.

 La Part des cendres

(Albin Michel)

1812 : la jeune Sophie Rostopchine fuit Moscou, que son père vient de faire incendier. Henri Beyle, qui n’est pas encore Stendhal, erre en pestant dans la ville en flammes, tandis qu’humilié par cette victoire au rabais Napoléon se claquemure au Kremlin. Celle qui n’est pas encore la comtesse de Ségur a dissimulé dans un coffret marqueté, pendant le long exil vers Paris, ce qui se
révélera un trésor : son journal. La clef en est perdue mais il va réapparaître de loin en loin, tel un flambeau, au fil des eaux limoneuses de deux siècles de guerres et de pillages. Fresque monumentale où l’on croisera les monstres et les héros modestes de l’Histoire, les filous et les martyrs, La Part des cendres
entrelace avec génie les fils de cette toile qui fait l’humanité – son courage, sa ferveur et son avidité



Présent sur le salon : samedi 17, dimanche 18
Lieu : Place de la Révolution