Murielle Szac se consacre à l’écriture. Autrice de plus d’une vingtaine d’ouvrages de jeunesse ou de poésie, elle s’est plongée au cœur de la mythologie grecque avec la série Le Feuilleton d’Hermès, de Thésée, d’Ulysse et d’Artémis. S’il ne fallait retenir qu’un seul fi l conducteur de tout son travail, ce serait la transmission. Eleftheria s’inscrit dans cette cohérence, mêlant étroitement engagement et écriture.

 Eleftheria

(Emmnanuelle Collas)

1940, au nord de la Crète. La communauté juive célèbre Rosh Hashana. Rebecca écoute les commérages sur le futur mariage de Stella. On s’interroge aussi sur la guerre qui a commencé en Europe. Metaxas, le dictateur au pouvoir à Athènes, saura-t-il résister à Mussolini et à son allié, Hitler ? Bientôt, le bateau de Nikos, le Tanaïs, est réquisitionné par l’armée grecque. Malgré la menace, la vie continue... Jusqu’au matin du 20 mai 1941, lorsque le IIIe Reich lance sur la Crète une invasion aéroportée. Faut-il fuir ou rester ? C’est l’heure de savoir si l’on est libre de choisir son destin.
Avec Eleftheria, Murielle Szac nous livre un magnifique roman, choral et solaire, où derrière chaque histoire personnelle se tisse une histoire partagée, celle de femmes et d’hommes ayant vécu en Crète pendant la Seconde Guerre mondiale. Un épisode méconnu de l’Histoire.



Présent sur le salon : samedi 17, dimanche 18
Lieu : Place de la Révolution