Après les Arts Déco de Strasbourg, Jérôme Peyrat a regagné son Haut-Rhin natal pour affuter ses crayons et dessiner, depuis plus de vingt ans, une bonne quarantaine d’albums dans une quinzaine de grandes et petites maisons d’édition. Son trait vivant et coloré se marie avec efficacité à des univers très différents, éducatifs, scolaires, musicaux, drôles, touchants, comme dans l’excellent "Mon Papi Peuplier" (Talents hauts, 2015) ou "Dans ma Montagne"(Père Fouettard, 2017)… entre autres !

 Le monde perdu

(Chocolat ! Jeunesse)

"Le Monde perdu" est une grande carte au trésor : au fur et à mesure qu'on la déplie, on découvre, dans les versos illustrés en regard, l’aventure d’un jeune cartographe embarqué par une bande de pirates à la découverte d’un mystérieux monde perdu… Un livre objet très original, dans l’esthétique et l’univers de la piraterie : l’objet est en effet pensé comme s’il s’agissait du carnet de croquis du cartographe, usé, vieilli et malmené par des séjours dans l’eau salée….



Présent sur le salon : dimanche 19
Lieu : Musée Beaux-Arts