Fred Bernard est né en 1969 à Beaune, en Bourgogne. Avec François Roca, son complice depuis l’École Émile-Cohl de Lyon, il publie de nombreux albums, souvent primés. Il a également publié On nous a coupé les ailes avec Émile Bravo. En BD adulte, il écrit et illustre une saga de plusieurs tomes, Jeanne Picquigny chez Casterman, et vient d’illustrer en 2021, Idiss, avec Richard Malka chez Rue de Sèvres, à partir du roman éponyme de Robert Badinter. Son très personnel Carnet d’un voyageur immobile dans un petit jardin est sorti en juin 2020 chez Albin Michel. Il vit à Savigny-lès-Beaune.

 Jeanne le Mokélé

(Albin Michel Jeunesse)

1er septembre 1921. Jeanne Picquigny, 20 ans, embarque seule pour l’Afrique noire coloniale sur les traces de son père disparu à la recherche du mokélé, un animal hybride fantastique. Dans ses bagages, une caméra et une carabine pour affronter le fleuve Congo, les pannes techniques du rafiot, la brousse impitoyable... Accompagnée d’Eugène, un guide désabusé et alcoolique, Jeanne marche sur les pistes et découvre un continent lumineux et parfumé, une nature
hostile et fascinante, un peuple accueillant et riche en rituels. Grâce à Mantou, le chef des Pygmées, Jeanne retrouvera son père dans une cabane moisie, gardien d’un trésor inestimable : des films révélant le mystérieux mokélé et son mode de vie serein et apaisé.



Présent sur le salon : vendredi 16, samedi 17
Lieu : Musée Beaux-Arts