Olivier Adam est né en 1974. Il est l'auteur de nombreux romans parmi lesquels Je vais bien, ne t'en fais pas (Le Dilettante, 2000), Falaises (L'Olivier, 2005), Des vents contraires (L'Olivier. prix RTL/Lire 2009) Les Lisières, Peine perdue, Chanson de la ville silencieuse Une partie de badminton et Tout peut s'oublier (Flammarion, 2012, 2014, 2018, 2019 et 2020)

 Dessous les roses

(Flammarion)

À l'occasion de l'enterrement de leur père, Claire et Antoine se retrouvent dans la maison familiale en banlieue pavillonnaire avec leur mère. Paul, leur frère, réalisateur et dramaturge, daignera-t-il se joindre à eux ? Il faut dire qu'aux dernières nouvelles il avait rompu avec leur père, qui comme Antoine lui reprochait de piller la vie familiale pour ses films et ses pièces et de se répandre en mensonges éhontés sur sa famille et ses origines. Dans ce nouveau roman d'une vivacité exceptionnelle où une fratrie grandie s'aime, s'oppose et se contredit, Olivier Adam, comme au théâtre, fait jouer l'unité de lieu, d'action et de temps qui dramatise la scène et la parole, également distribuée, et crée sans cesse entre les frères et sour des retournements et des amendements, nous plaçant dans une situation inédite chacun des personnages aurait-il raison malgré l'autre ?



Présent sur le salon : vendredi 16, samedi 17
Lieu : Place de la Révolution