Samuel DOCK

Doctorant en psychanalyse et en psychopathologie à l’Université Paris Diderot, Samuel Dock publie son premier roman « L’Apocalypse de Jonathan » en 2012. Il est l’auteur de plusieurs essais dont « Le Nouveau Choc des générations » ou « Le Nouveau Malaise dans la civilisation » coécrits avec Marie-France Castarède.


 « Éloge indocile de la psychanalyse »

(Philippe Rey)

En puisant dans son vécu, dans celui de ses patients ainsi que dans la culture populaire pour illustrer son propos, l’auteur signe un texte ludique et abordable. Une volonté : quitter la tour d’ivoire où trop souvent s’enferment les psychanalystes et restituer au grand public ce savoir qui lui appartient. Dans cet abécédaire mêlant essais et récits, Samuel Dock raconte aussi son expérience de la psychanalyse. Le lecteur est invité à découvrir l’envers d’une scène rarement dévoilée, à en partager les joies et les désillusions.