Emmanuelle PIREYRE

Après des études de commerce et de philosophie, Emmanuelle Pireyre se lance dans l’écriture. Elle publie d’abord ses textes dans des revues, puis en 2000, « Congélations » sort aux éditions Maurice Nadeau. Elle obtient le Prix Médicis en 2012 pour « Féerie générale ».


 « Chimère »

(L'Olivier)

Emmanuelle, qui vient d’accepter d’écrire une tribune sur les OGM pour un quotidien national, mène l’enquête. À Newcastle, elle rencontre une biologiste obsédée par les manipulations génétiques et leurs monstrueuses chimères. Puis, aiguillée sur une autre piste, elle suit au fin fond du Morvan un panel de citoyens tirés au sort pour réfléchir au futur. Dans le cadre d’un programme européen, chaque pays est chargé d’un thème.
Au fil des découvertes, il lui faut une bonne dose de rationalité pour ne pas se perdre en conjectures, se décourager et s’effondrer dans une chaise longue.