Né en 1972, Karim Madani est journaliste free-lance et spécialiste des cultures urbaines et musicales. Il a publié un certain nombre de polars, dont un Poulpe et a fait partie des auteurs sélectionnés dans l’anthologie Banlieues parisiennes noires chez Asphalte. Il est par ailleurs l’auteur de biographies de Spike Lee et de Kanye West, ainsi que de Jewish Gangsta aux éditions Marchialy, un récit sur quatre jeunes Juifs déclassés dans Brooklyn, très bien accueilli par la presse.

 Queen's Gangsta

(Rivages)

Au milieu des années 1980, les ghettos de New York sont frappés par la première vague de l’épidémie de crack qui va ravager les grands centres urbains pendant les dix années suivantes. Dans le quartier pauvre
et noir de South Jamaica, dans le borough du Queens, Kenneth « Preme » Mc Griff et son neveu Gerald « Prince » Miller, deux jeunes gens malins et ambitieux vont monter une entreprise criminelle de grande envergure, qu’ils surnomment la « Supreme Team ». Cette entreprise, qui donne dans le trafic de crack et cocaïne, est calquée sur le modèle de grandes entreprises comme Mc Donald’s ou Pepsi. Preme et Prince vont presque devenir plus riches que leurs voisins maffieux de Howard Beach, la famille Gambino. Pour déjouer les
écoutes téléphoniques du FBI, Preme et Prince utilisent un alphabet numérologique mystique emprunté à une secte islamique noire très respectée dans les ghettos de la ville, la « Nation des 5% ». Mais très vite, Preme et Prince vont être confrontés à la fratrie Bolden, une bande d’impitoyables braqueurs de dealers...



Présent sur le salon : vendredi 16, samedi 17, dimanche 18
Lieu : Place de la Révolution