Emma Becker est née en 1988 en région parisienne. Mr parait aux éditions Denoël l’année de ses 23 ans. Très remarqué, ce premier roman est traduit en 20 langues. En 2015 parait Alice, toujours aux éditions Denoël. En 2013, Emma Becker part vivre à Berlin. En 2019 La maison, roman d’autofiction dans lequel elle retrace son expérience heureuse de la prostitution est publié par Flammarion. Succès critique et de librairies, il reçoit le Prix France Culture Télérama.

 L’inconduite

(Albin Michel)

Trois ans après sa sortie de La Maison, titre de son précédent roman et bordel berlinois dans lequel elle s’est volontairement prostituée et a été heureuse, Emma Becker est devenue mère et vit toujours à Berlin avec le père de son petit garçon. Ce nouveau roman est celui de ses aventures sexuelles et amoureuses entre
Berlin et Paris, entre trois amants très différents mais dont aucun ne parvient à se hisser à la hauteur de sa liberté. Ce roman est celui d’une femme aimant passionnément les hommes, le sexe et l’amour. Ce roman est celui d’une amoureuse déçue, d’une mère qui parvient à rester femme, d’une femme qui, de livre en livre, s’impose comme une immense écrivaine et tisse, à partir d’une
matière autofictionnelle, une œuvre singulière et addictive.



Présent sur le salon : vendredi 16, samedi 17, dimanche 18
Lieu : Place de la Révolution