Collaborateur de nombreux magazines – "AD", "Ideat", "The Good Life", "Agefi Life", "Trajectoire", "Holiday"… –, Jocelyn Bonnerave parcourt les villes du monde pour décrypter les tendances et les usages d’un nouvel art de vivre urbain.

 Zone blanche

(Le Rouergue)

Maxime est un musicien célèbre. Depuis longtemps il a coupé les ponts avec sa famille et n’a plus que des contacts épisodiques avec son frère cadet, Christophe. Mais lorsque celui-ci disparaît sur une ZAD lors d’une opération des gendarmes mobiles, il se joint aux recherches. Ce qui n’est, croit-il, qu’une parenthèse dans une vie réglée par l’ambition et la discipline va pourtant se prolonger. Sur la ZAD où luttent côte à côte militants anti-nucléaires, paysans, utopistes mutants et marginaux cabossés par l’existence, Maxime fait la connaissance d’Émeline, la compagne de Christophe, et surtout de Lilia, leur petite fille de quatre ans. Quel était le sens de la vie de Christophe en ces lieux, telle est désormais pour lui la question.

Avec un sens aigu de la fusion, Jocelyn Bonnerave construit un texte aux échappées musicales où sonnent ensemble souvenirs d’enfance, fragments de lutte, introspection coupable, délibérations sans fin. Maxime, à la recherche de son frère perdu, tantôt ami, tantôt ennemi, va tout remettre en jeu.



Présent sur le salon : samedi 18, dimanche 19
Lieu : Place de la Révolution