Né à Bordeaux où il vit, Julien Cridelause est musicien, auteur-compositeur, bassiste. Son premier roman Vu d’en bas a paru en 2019 chez L’Arbre vengeur. La librairie du Labyrinthe en a dit : « c’est le roman de la rentrée qui m’a fait le plus rire » - les éditions Héloïse d’Ormesson espèrent que vous penserez la même
chose de D’Anvers et contre tous. Il a également contribué à Schnock, la revue des vieux de 27 à 87 ans.

 D’Anvers est contre tous

(Héloïse d'Ormesson)

À la mi-temps de sa vie, David d’Anvers traverse une crise existentielle – une épouse qui semble vouloir le trucider après un coït inespéré, une fille en couple avec la résurrection du Christ transgenre, une mère frappée d’un Alzheimer lubrique, et un fantôme pas tout à fait mort... Bref, ça fait beaucoup pour un seul
homme. Dans son odyssée burlesque, notre héros sans héroïsme assiste au basculement de sa vie bien rangée et s’évertue à trouver des solutions, parfois surprenantes, à ses problèmes.
D’Anvers est contre tous est un roman à la causticité joyeuse qui explore les répercussions de l’inconscient familial qui nous modèle aussi sûrement que la génétique. Avec une jubilation contagieuse, Julien Cridelause secoue les esprits et nous offre une parenthèse d’hilarité, teintée d'amertume acidulée.



Présent sur le salon : vendredi 16, samedi 17, dimanche 18
Lieu : Place de la Révolution