Philippe Koeberlé, Bisontin, est l’auteur de cinq romans policiers parus aux Éditions Coxigrue, dans la collection "Polars et nature". Passionné de pêche à la mouche, de nature, impliqué dans plusieurs associations de protection des rivières, il a préfacé et dirigé la réédition de "Némorin des loutres" d’Édouard Michel, un témoignage exceptionnel, publié par les Éditions Coxigrue dans la collection "Récits et Nature".

 Némorin des loutres (préface)

(Coxigrue)

Némorin Caille, dit Némorin des loutres, a vécu au fond des gorges du Doubs, rivière sauvage entaillant les plateaux du Haut-Doubs et séparant la France de la Suisse. Pendant 83 ans il a tiré, parfois difficilement, sa subsistance de la nature qui l’entourait. Pêcheur, chasseur, braconnier, bucheron, c’est le piégeage des loutres, alors déclarées nuisibles, aujourd’hui disparues, qui l’a rendu célèbre des deux côtés de la frontière. C’est l’histoire d’un monde disparu, que l’auteur fait revivre à travers Némorin, le dernier trappeur français.

Édouard Michel, originaire du même village, Le Pissoux, a conté son histoire dans un récit d’une grande valeur patrimoniale, que les Éditions Coxigrue rééditent aujourd’hui.



Présent sur le salon : vendredi 17, samedi 18, dimanche 19
Lieu : Espace Grammont