Sébastien Spitzer, né en 1970 à Paris, est auteur, scénariste et enseignant à Sciences Po Paris. En 2017, il publie son premier roman, Ces rêves qu’on piétine (éd. de l’Observatoire), qui obtient plusieurs prix, dont le prix Stanislas, le prix Emmanuel-Roblès et le prix Méditerranée des lycéens, et qui est traduit en plusieurs langues. Son second roman, Le cœur battant du monde (2019, Albin Michel) a été finaliste du prix Goncourt des lycéens. La Fièvre (2020, Albin Michel) obtient le prix Bibliothèques pour tous.

 

 La revanche des orages

(Albin Michel)

Le major Eatherly, pilote officier de l’US Air Force pendant la seconde guerre mondiale, a participé au bombardement d’Hiroshima. Démobilisé et accueilli en héros à son retour au pays, il peine pourtant à retrouver une vie normale. Tandis qu’il s’enferme dans le mutisme, la voix étrange d’une jeune fille l’obsède… Elle s’appelle Hanaé, rescapée de la bombe. N’est-elle qu’une voix qui hante son bourreau ? Ou est-ce sa mauvaise conscience, doutant du bien-fondé de la bombe atomique ? Son état se détériore en même temps que son couple.

Alors que l’Amérique bascule dans les heures sombres du maccarthisme, Eatherly a-t-il vraiment perdu la raison ou a-t-on voulu le faire passer pour fou ?



Présent sur le salon : samedi 17, dimanche 18
Lieu : Place de la Révolution