Vivre en Franche-Comté au Moyen-Âge

(Editions Cêtre)

Vivre en Franche-Comté au Moyen Âge, c’était déjà choisir, accepter ou supporter de vivre dans un environnement géographique très diversifié sur lequel se greffaient des conditions météorologiques et climatiques particulières.
Les hommes et les femmes du territoire comtois éprouvèrent le besoin de structurer leur espace : diocèse de Besançon dès le IIIe siècle, comtés de Bourgogne, de Montbéliard à partir du XIe siècle.
Ils durent aussi faire face à des calamités récurrentes de toutes natures, épidémies, guerres, disettes…
Ils habitaient dans des villes, bourgs, villages et, pour une minorité, à l’intérieur des châteaux ou des abbayes. De cette implantation humaine témoignent les multiples constructions laïques et religieuses, formant un riche patrimoine, inégalement conservé, sur des terres contrastées.



Présent sur le salon : samedi 17
Lieu : Place de la Révolution