Emmanuelle RICHARD

Emmanuelle Richard est née en 1985, en banlieue parisienne. Écrivaine, elle a publié deux romans aux éditions de l’Olivier : « La légèreté » en 2014 et « Pour la peau » en 2016, qui lui a valu d ’obtenir le prix Anaïs Nin.


 « Désintégration »

(L'Olivier)

« Quand il m’a déposée tout à l’heure, j’ai bien vu le regard de mon père sur les voitures des autres parents, leurs cabriolets coupés sport et 4×4 divers. Je suis convaincue qu’il a cru que j’étais embarrassée par notre vieille Ford, pourtant il se trompe, il me semble qu’il n’a fait que reporter sa propre gêne sur moi, car s’il y a bien une chose qui m’a toujours été indifférente, ce sont les voitures et possessions matérielles, domaines en lesquels je serais plutôt partisane de la sobriété heureuse. Malheureusement, je n’ai pas réussi à faire sortir cette phrase de ma bouche pour la lui offrir, le réconforter, que ça n’avait pas d’importance et merci.



Présent sur le salon : samedi, dimanche