Laurent SAGALOVITSCH

Laurent Sagalovitsch a été critique littéraire à « Libération », aux « Inrocks » et à « L’Évènement du jeudi ». Il est notamment l’auteur de « Dade City », « Un juif en cavale », « La Canne de Virginia », « Loin de quoi ? » et Son dernier roman « Vera Kaplan ». Il anime un blog sur « Slate.fr » : « You will never hate alone ».


 « Le temps des orphelins »

(Buchet/Chastel)

Avril 1945. Daniel, jeune rabbin américain, débarque au camp d’Ohrdruf avec les troupes alliées, averties d’une « situation dramatique ». Il recueille les récits, les requêtes et les supplications de déportés hébétés de faim et de désespoir et s’attache à un enfant de cinq ans, muet et inflexible. Il se donne alors pour mission de retrouver ses parents dans le second camp, celui de Buchenwald.
L’auteur parvient à restituer l’atrocité des camps et l’incrédulité de ceux qui, les premiers, les ont découverts.