Blandine Rinkel

Blandine Rinkel écrit pour divers médias (Le Matricule des anges, France Inter, Citizen K, Gonzai…) et collabore au mouvement Catastrophe. L’Abandon des prétentions est son premier roman.


 L’Abandon des prétentions

(Fayard)

En librairie le 16 janvier 2017

« Qu’est-ce qu’une vie réussie ? » Au bic, Jeanine recopie la question sur un post-it, puis, comme chaque jour, part marcher. Croisant, au cours de ses dérives, divers visages : un architecte syrien fuyant son pays, un danseur étoile moscovite, une mythomane espagnole…
Ne sous-estime-t-on pas, d’ordinaire, l’amplitude des voyages intérieurs suscités par ces rencontres fortuites ?
Sans doute fallait-il, pour en prendre la mesure, le regard d’un proche. C’est sa fille qui dresse le portrait de cette femme de soixante-cinq ans, en autant de fragments, composant un kaléidoscope où se confondent le monde et une mère.