Laurence Werner David

Chez Buchet Chastel, Laurence Werner David a déjà publié deux livres : Le Roman de Thomas Lilienstein et À la surface de l’été. Elle a également déjà publié deux romans aux éditions Verticales et deux recueils de poésie : Éperdu par les figures du vent (Obsidiane) qui a reçu le Prix de la Fondation Bleustein-Blanchet et Est-ce, si loin ? paru aux États-Unis en octobre 2010 dans la revue The Bitter Oleander.


 À mes yeux

(Buchet Chastel)

En librairie le 3 janvier 2017

Victor Crescas a perdu depuis des années la trace de son fils Tom, aujourd’hui lycéen. Il le retrouve et s’immisce, sans se dévoiler, dans le cercle de ses proches. Se tissent alors entre tous des liens, complexes et fragiles, de famille, d’amour et d’amitié.

À plusieurs centaines de kilomètres de là, on découvre le corps calciné d’une jeune fille, assassinée par un monstre de dix-sept ans et demi. Le drame du Chambon-sur-Lignon choque la France entière et s’introduit dans la vie de ce groupe atypique jusqu’à en bouleverser le cours.
Un roman haletant, qui explore les arcanes du mal.