Jean-Claude Duverget

Conseiller régional de Franche-Comté pendant 24 ans, Jean-Claude Duverget se passionne pour son territoire. Pour le meilleur et contre le pire est son 3e ouvrage publié aux Éditions Sekoya, après Franche-Comté Bourgogne, chronique d’une fusion décidée depuis 160 ans, paru en 2015 et Mémoires d’un proviseur rangé, en 2013.


 Pour le meilleur et contre le pire

(Éditions du Sekoya)

En librairie le 30 août 2017

« La région Bourgogne-Franche-Comté est à la croisée des chemins. Sans doute faudra-t-il encore du temps avant que ce mariage morganatique ne devienne fusionnel. Une bonne dose de savoir-vivre sera nécessaire pour le meilleur et contre le pire. »

Avec cet essai, il s’agit de répondre à quelques questions : la fusion a-t-elle prouvé son utilité ? Quelles sont les incertitudes pour l’avenir ? Est-il possible de faire émerger une nouvelle identité ? Si oui, sur quels fondements reposera-t-elle ? Ce qui pourrait renforcer la cohésion de la nouvelle région l’emportera-t-il sur ce qui pourrait la diviser ?

Après l’élection d’une nouvelle assemblée régionale en décembre 2015, le choix de l’acronyme « Bourgogne-Franche-Comté », la décision de faire de Dijon le chef-lieu, et de Besançon, le siège de l’Hôtel de Région, il est temps d’observer comment la grande région se met en place.