Jean-François Solnon

Jean-François Solnon, professeur d’histoire moderne à l’université de Besançon, est un des meilleurs spécialistes de l’Ancien Régime. Auteur d’une dizaine d’essais et de biographies, il a publié dernièrement chez Perrin Le Goût des rois. L’homme derrière le monarque et, dans la collection “Vérités et légendes”, Louis XIV et Versailles.


 Histoire des favoris

(Perrin)

Un favori est celui qui partage l’intimité du prince et exerce sur lui un ascendant inaccessible aux ministres. Participer presque quotidiennement à la vie privée du monarque, être l’objet de sa tendresse révélée par des gestes affectueux et une correspondance intime, habiter sous le même toit et parfois dans un appartement voisin du sien, disposer d’un accès direct auprès de sa personne et l’interdire à d’autres, exercer des charges de Cour jusque-là réservées aux nobles titrés, se voir combler de faveurs qui donnent à sa promotion un caractère exceptionnel, sont les signes visibles de l’élection à cette place enviée. Tellement enviée que la mémoire collective n’a jamais été bienveillante envers les favoris du roi, et qu’ils ont été soustraits à la recherche historique, plus encline à étudier la façade officielle des monarchies d’Ancien Régime qu’à accorder une place même modeste à ces intimes du souverain, jugés arrivistes et parasites.

Et pourtant leur nombre, la personnalitré exceptionnelle de quelques-uns et leur importance dans l’Histoire méritent d’en saisir l’émergence et d’en identifier le rôle. Jean-François Solnon brosse avec maestria le portrait d’une vingtaine d’entre eux-Buckingham, Cinq Mars, Menchikov et Potemkine, Godoy et Disraeli notamment-et nous fait pénétrer dans les coulisses les plus secrètes des cours européennes.



Présent sur le salon : samedi 19, dimanche 20
Lieu : Conservatoire