Un garçon ordinaire : Joseph d’Anvers et ses instruments

"Un garçon ordinaire", aux éditions Rivages

Avril 1994. La fin du second mandat de Mitterrand approche, la Coupe du monde de football aussi, le génocide rwandais va débuter et les combats reprennent à Kaboul. Tous ces événements impactent la vie de six lycéens, tandis que le Bac puis ses résultats arrivent à grands pas. Mais c’est le suicide de Kurt Cobain, leader du groupe de rock qui marque le dernier grand mouvement musical du XXe siècle, qui va le plus bouleverser le groupe d’amis. Passionnés de musique, le narrateur et ses acolytes comprennent que la société tout comme leur vie sont en pleine mutation, et que leur innocence adolescente est sur le point de vaciller.

Une lecture en musique

Ancien boxeur, Joseph d’Anvers est désormais auteur, compositeur, interprète, musicien et écrivain. Ses nombreuses casquettes lui permettront, lors de cette représentation, de mêler lecture et musique. Entouré de ses instruments (la guitare et le piano), l’artiste offrira une lecture musicale inspirée de son roman.

Sam. 16 septembre
17h30
La Comédie
Partager :
Retour en haut
Aller au contenu principal